CAC40

AIR LIQUI. -0.01%
AIRBUS SE. +0.49%
ALSTOM +0.66%
ARCELORMI. +0.70%
AXA . +1.35%
BNP PARIB. +0.38%
BOUYGUES . +1.01%
CAP GEMIN. +1.44%
CARREFOUR. 0.00%
CREDIT AG. +4.17%
DANONE . +0.04%
DASSAULT . +0.56%
ENGIE -0.11%
ESSILORLU. +0.55%
EUROFINS . +0.64%
HERMES IN. +0.68%
KERING . +1.48%
L'OREAL . +0.40%
LEGRAND +7.38%
LVMH . +1.20%
MICHELIN . +0.74%
ORANGE +0.06%
PERNOD RI. +0.61%
PUBLICIS . +1.89%
RENAULT . +0.97%
SAFRAN . +0.91%
SAINT-GOB. +1.68%
SANOFI . +0.83%
SCHNEIDER. +3.26%
SOCIETE G. +0.08%
STELLANTI. +1.83%
STMICROEL. +1.49%
TELEPERFO. +0.74%
THALES +0.30%
TOTALENER. +2.25%
UNIBAIL R. +1.72%
VEOLIA EN. +0.36%
VINCI . +2.17%
VIVENDI S. +1.57%
WORLDLINE +1.36%
Dernière variation: 09 fév. 2023
Dernière mise à jour: 09 fév. 2023 10:00

CAC40

+1.20%
7205,500 pts

Hausses

Baisses

Chiffres clés

Matières premières

Devises

01 sep. 2022 - Tendances dans actions-indices

Pessimisme ambiant

bourse

Contrairement aux précédentes séances, le CAC 40 n’a pas essayé de rebondir en début de journée. Après une série de cinq baisses pour une perte cumulée de 4,1 %, le ton a été donné dès l’ouverture pour une nouvelle chute.
Les investisseurs ont pris connaissance de la contraction de l’activité manufacturière en Chine en août, selon Caixin. Puis, une autre mauvaise nouvelle est venue s’ajouter en Europe faisant craindre une récession. Dans la zone euro, cet indicateur a suivi la même trajectoire en s’installant à 49,6 points, contre des attentes à 49,7. Seule petite consolation, en France il est repassé au-dessus du seuil des 50 points qui marque la frontière entre contraction et expansion.
Les données américaines ont été un peu plus encourageantes. Les nouvelles demandes hebdomadaires d’allocation ont moins augmenté que prévu et l’ISM manufacturier d’août est resté stable à 52,8 points, alors qu’une dégradation était anticipée.


Code : FR0003500008 | Tags : bourse de paris, cac 40, activité manufacturière, chine, france, zone euro, états-unis, emploi, récession,

Actualités relatives