CAC40

AIR LIQUI. +0.11%
AIRBUS GR. -2.52%
ALSTOM +0.23%
ARCELORMI. -1.07%
AXA -0.40%
BNP PARIB. -0.50%
BOUYGUES -0.53%
CAP GEMIN. -1.47%
CARREFOUR -0.03%
CREDIT AG. -0.41%
DANONE -0.79%
DASSAULT . -1.22%
ENGIE +1.06%
ESSILORLU. -0.30%
EUROFINS . +1.69%
HERMES IN. -0.65%
KERING -1.37%
L'OREAL +0.69%
LEGRAND -0.57%
LVMH -0.23%
MICHELIN +0.61%
ORANGE -0.89%
PERNOD RI. +0.69%
PUBLICIS . -0.21%
RENAULT -1.10%
SAFRAN OP. -3.41%
SAINT-GOB. -0.36%
SANOFI -0.50%
SCHNEIDER. -0.78%
SOCIETE G. -0.53%
STELLANTI. -1.29%
STMICROEL. -0.14%
TELEPERFO. -0.97%
THALES +1.16%
TOTALENER. +0.74%
UNIBAIL-R. -1.74%
VEOLIA EN. +1.51%
VINCI -1.64%
VIVENDI S. +0.09%
WORLDLINE -1.36%
Dernière variation: 03 déc. 2021
Dernière mise à jour: 04 déc. 2021 11:45

CAC40

-0.44%
6765,520 pts

Hausses

Baisses

Chiffres clés

Matières premières

Devises

03 déc. 2015 - Tendances dans actions-indices

Quand la BCE déçoit

CAC 40

Quelle déception pour les marchés boursiers qui attendaient avec envie les annonces de la BCE. Ils avaient espéré un jouet magnifique avec toutes les options, mais Mario Draghi, le président de la Banque centrale européenne qui avait endossé le rôle du Père Noël car il s'était souvent montré plus généreux qu'espéré, n'a pas livré les options. Il s'était montré tellement volontariste qu'il avait créé des attentes gigantesques. Pourtant, il a bien annoncé l'extension, de septembre 2016 jusqu'à la fin mars 2017, du fameux "QE". C’est-à-dire que la BCE prolonge l'injection de liquidités via un programme de rachats massifs de dette à hauteur de 60 milliards d'euros par mois. Et c'est justement sur ce dernier point que la désillusion s'est opérée. Le montant n'a pas été revu à la hausse.

Du coup, les indices boursiers européens ont brutalement chuté tandis que l'euro s'envolait à plus de 1,09 dollar.

Cette situation vient sans doute de dissensions entre les membres de la BCE, certains craignant une instrumentalisation par les gouvernements aux gestions les plus dispendieuses.

Du côté des Etats-Unis, le moral était meilleur puisqu'il permet au dollar de baisser face à la monnaie unique. De plus, même si en novembre l'activité dans les services a moins progressé que prévu, les commandes industrielles se sont redressées en octobre.


Code : FR0003500008 | Tags : quantitative easing, bce, mario draghi, bourse, plan de soutien, chute, euro,

Actualités relatives

WebTV & Radio

Le zoom de JP Morgan Asset Management
11 oct. 2021

Un trimestre : un mot ! C’est le concept du zoom de J.P. Morgan Asset Management. Chaque trimestre, Stéphane Vonthron, directeur commercial pour les conseillers financiers, décrypte l’actualité qui a marqué les marchés et livre le positionnement des portefeuilles de la gamme J.P. Morgan Asset Management.