CAC40

ACCOR -0.41%
AIR LIQUI. +0.76%
AIRBUS GR. +1.52%
ARCELORMI. +1.10%
ATOS SE +0.60%
AXA +0.81%
BNP PARIB. +0.56%
BOUYGUES +0.82%
CAP GEMIN. +0.68%
CARREFOUR -1.45%
CREDIT AG. +2.30%
DANONE +1.07%
DASSAULT . -0.26%
ENGIE +0.76%
ESSILORLU. +0.33%
HERMES IN. -0.26%
KERING -1.89%
L'OREAL +0.33%
LEGRAND +0.52%
LVMH +0.78%
MICHELIN +1.59%
ORANGE +1.31%
PERNOD RI. +0.71%
PEUGEOT S. +0.15%
PUBLICIS . -0.69%
RENAULT +0.01%
SAFRAN OP. +2.10%
SAINT-GOB. +0.32%
SANOFI +0.17%
SCHNEIDER. +2.75%
SOCIETE G. +0.71%
SODEXO -0.29%
STMICROEL. -0.58%
TECHNIPFM. -0.59%
TOTAL -0.02%
UNIBAIL-R. +2.14%
VALEO . +1.09%
VEOLIA EN. +1.64%
VINCI +1.61%
VIVENDI +0.26%
Dernière mise à jour: 24 mai 2019 18:15

CAC40

+0.67%
5316,510 pts

Hausses

Baisses

Chiffres clés

Matières premières

Devises

15 mai 2019 - Tendances dans actions-indices

Des rumeurs sauvent la tendance d'une baisse

bourse statue

Au lendemain d'un beau rebond de 1,5 %, sa plus forte hausse depuis le 15 février dernier, la Bourse de Paris a passé la majeure partie de la journée dans le rouge. Tout d'abord, les investisseurs se sont encore inquiétés des tensions entre Pékin et Washington et de leurs conséquences sur la croissance mondiale. Par ailleurs, au niveau de la macro-économie, plusieurs statistiques d'importance ont été décevantes, notamment en Chine et aux Etats-Unis, les deux pays ne parvenant pas à trouver un accord commercial. Dans l'Empire du milieu, la production industrielle du mois d'avril n'a progressé que de 5,4 %, contre une prévision de + 6,5 %. Une déception également outre-Atlantique où les ventes au détail se sont affaissées de 0,2 %, alors qu'elles étaient attendues en hausse. Ensuite, en fin de séance, le CAC 40 s'est repris grâce des rumeurs émanant de Bloomberg. Selon l'agence de presse, Donald Trump envisagerait de reporter son projet de taxes douanières sur les importations de véhicules européens. Le secteur automobile en a logiquement profité, à l'exception de Renault qui a indiqué que les trimestriels décevants de son partenaire Nissan pèseraient dans ses comptes à hauteur de 56 millions d'euros. La Bourse de Paris a ainsi enchaîné une deuxième hausse consécutive, une première depuis le début du mois de mai.


Code : FR0003500008 | Tags : donald trump, rumeur, chine, etats unis, importations, renault, taxes douanières,

Actualités relatives