CAC40

ACCOR -0.05%
AIR LIQUI. +0.98%
AIRBUS GR. +1.01%
ARCELORMI. -1.15%
ATOS SE +1.31%
AXA +0.15%
BNP PARIB. +1.13%
BOUYGUES +0.03%
CAP GEMIN. -0.14%
CARREFOUR -0.30%
CREDIT AG. +1.26%
DANONE +1.15%
DASSAULT . +0.97%
ENGIE +0.26%
ESSILORLU. +0.98%
HERMES IN. +0.53%
KERING -5.04%
L'OREAL +0.21%
LEGRAND +1.51%
LVMH +0.41%
MICHELIN -0.47%
ORANGE +0.38%
PERNOD RI. -1.06%
PEUGEOT S. +1.14%
PUBLICIS . +1.54%
RENAULT +0.92%
SAFRAN OP. +0.69%
SAINT-GOB. -0.12%
SANOFI -0.26%
SCHNEIDER. +2.72%
SOCIETE G. +0.05%
SODEXO +0.49%
STMICROEL. +0.73%
TECHNIPFM. -0.50%
TOTAL +0.42%
UNIBAIL-R. -0.29%
VALEO . +2.43%
VEOLIA EN. -0.94%
VINCI -0.36%
VIVENDI +0.82%
Dernière mise à jour: 22 avr. 2019 09:00

CAC40

+0.31%
5580,380 pts

Hausses

Baisses

Chiffres clés

Matières premières

Devises

12 fév. 2019 - Tendances dans actions-indices

Embellie

Bourse front

Au lendemain d'un rebond de 1,06 %, le marché parisien a poursuivi sur sa lancée. La tendance a continué de profiter de la reprise des négociations entre Pékin et Washington sur la guerre commerciale.

Autre soutien pour les places financières, l'éloignement de la perspective d'un nouveau Shutdown aux Etats-Unis. Les parlementaires américains, démocrates et républicains, ont trouvé un accord de principe pour éviter la paralysie d'une partie des administrations fédérales. Le président Donald Trump doit encore le valider.

La tendance à la Bourse de Paris a également été soutenue par plusieurs publications d'entreprises. Les résultats annuels de Michelin et Kering ont été particulièrement appréciés. Dans son sillage, le fabricant de pneumatiques a entraîné les valeurs de l'automobile, à l'exception de Renault qui a été pénalisé par l'avertissement sur résultats de son partenaire Nissan, tandis que les bons chiffres du groupe de François-Henri Pinault ont été profitables aux autres acteurs du secteur du luxe.

Enfin, le prix du pétrole a nettement rebondi malgré les annonces de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole qui a revu à la baisse sa prévision de demande mondiale d'or noir pour 2019. A Londres, au moment de la clôture, le baril se négociait autour de 63 dollars.


Code : FR0003500008 | Tags : bourse de paris, cac 40, guerre commerciale, négociations, chine, etats-unis, shutdown, micro-économie, michelin, kering, pétrole,

Actualités relatives