CAC40

ACCOR -1.10%
AIR LIQUI. -1.59%
AIRBUS GR. -1.53%
ARCELORMI. -3.84%
ATOS SE -0.86%
AXA -0.39%
BNP PARIB. -0.37%
BOUYGUES -0.18%
CAP GEMIN. -2.04%
CARREFOUR -1.14%
CREDIT AG. -0.09%
DANONE -0.36%
ENGIE -0.38%
ESSILOR I. -0.21%
HERMES IN. -1.83%
KERING -2.97%
L'OREAL -0.53%
LEGRAND -1.10%
LVMH -2.41%
MICHELIN -0.54%
ORANGE -0.31%
PERNOD RI. -1.25%
PEUGEOT S. -1.50%
PUBLICIS . +1.50%
RENAULT -1.52%
SAFRAN OP. -2.22%
SAINT-GOB. -2.08%
SANOFI -0.85%
SCHNEIDER. -1.89%
SOCIETE G. -0.19%
SODEXO +0.24%
SOLVAY SA -0.85%
STMICROEL. -4.11%
TECHNIPFM. +0.67%
TOTAL -0.84%
UNIBAIL-W. -0.63%
VALEO . -0.30%
VEOLIA EN. -0.10%
VINCI +0.62%
VIVENDI -1.72%
Dernière mise à jour: 19 juin 2018 20:15

CAC40

-1.10%
5390,630 pts

Hausses

Baisses

Chiffres clés

Matières premières

Devises

22 mai 2018 - Tendances dans actions-indices

Encore un peu

Bourse Palais 04

Avec un bond de 10,64 % en un petit peu moins de deux mois, la Bourse de Paris a retrouvé lundi ses niveaux de la mi-décembre 2007. Malgré cela, elle ne semble pas encore disposée à prendre le chemin de la consolidation.

Encore exempte d'indicateur économique susceptible d'influencer la tendance, la séance aurait pourtant pu se prêter aux prises de bénéfices, d'autant que les investisseurs surveillent avec appréhension l'évolution de la situation politique en Italie.

Néanmoins, toujours aidé par la récente détente des relations commerciales sino-américaines, le marché parisien a fait preuve de fermeté, surtout si l'on tient compte des nombreuses sociétés qui ont détaché un dividende ce mardi, dont trois au sein du CAC 40 : Engie, Michelin, Crédit Agricole. Ces détachements de "coupons" ont amputé leur cours et donc pesé mécaniquement sur la performance de l'indice parisien. Parallèlement, quelques titres ont subi des prises de bénéfices bien légitimes, parmi lesquels Total et LVMH, les deux premières capitalisations boursières françaises.

En revanche, la tendance a été soutenue par un rebond technique des valeurs télécoms, sur fond de spéculation. Le président de l'Arcep, l'autorité de régulation du secteur, a confié au quotidien Le Monde qu'il n'était plus opposé à une fusion entre opérateurs. Une déclaration qui a propulsé Iliad, Orange et Bouygues dans le haut du palmarès.


Code : EU0009652759 , FR0000045072 , FR0000120271 , FR0000120503 , FR0000121014 , FR0000121261 , FR0000133308 , FR0003500008 , FR0004035913 , FR0010208488 | Tags : bourse de paris, cac 40, dividende, engie, michelin, crédit agricole, prises de bénéfices, total, lvmh, arcep, télécoms, le monde, iliad, free, orange, bouygues, bouygues telecom,

Actualités relatives